TAFTA

taftaOn parle beaucoup en ce moment du projet de traité de libre-échange transatlantique (ce qui donne l'acronyme TAFTA en anglais).
Voici,  parmi d'autres, une des tentatives d'explications que nous avons consultées : http://www.metronews.fr/info/tafta-tout-comprendre-en-5-points-a-ce-traite-europe-usa-qui-inquiete/mpdx!Mq07hIEeO4OHs/.
Plus long : https://www.amazon.fr/TAFTA-Laccord-du-plus-fort/dp/2315006147.

De toutes ces consultations, après réflexion, nous nous sommes fait une opinion.
Il nous semble donc qu'il s'agit là d'une nouvelle étape dans le processus de cocacolonisation malbouffisante entamé depuis plus de 60 ans.
Et développé notamment par le financement de l'Industrie des Études et Rapports Œnophobistes.
Aussi demandons-nous à toute personne en mesure de le faire parmi les amis du vin d'agir en conséquence.
Mais aussi aux défenseurs du foie gras.
Du Roquefort.
Etc...
Bref, de la gastronomie et de la culture de notre pays.

.

 

Primaire pré-présidentielle

élyséeAvis aux amateurs !
Le parti du vin va présenter un candidat à l'occasion des élections visant à désigner le prochain président de la République Française.
Pourquoi pas ?
La cause est si belle à défendre !
Et si tentante à saisir l'occasion de faire passer un message essentiel !
Donc, en toute logique, pour sélectionner un candidat, des primaires vont être organisées.
Les personnes intéressées sont priées de se faire connaître ici.

cheers emoticonNon ! On rigole ! La politique c'est pas notre truc.
Et nous n'y connaîtrions pas grand chose si nous n'étions obligés de nous y intéresser face aux manœuvres de nos adversaires qui eux ont choisi comme stratégie l'infiltration dans un certain ministère...

Erreur
Le Guen RTLIl y a une semaine, l'une de nos vieilles connaissances, M. Jean-Marie Le Guen, relançait un débat sur la consommation de cannabis.
Un débat sur le fond duquel, comme d'habitude, nous n'entrerons pas.
En revanche, à cette occasion, on a pu entendre évoquée l'hypothèse selon laquelle l'actuel secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement, loin de s'exprimer à titre personnel comme il le prétendait, agissait en fait pour le compte du gouvernement.
Lequel chercherait par là à déplacer certains débats en cours ou à s'attirer les bonnes grâces d'une partie de la population.
Si c'était le cas, nous nous permettrions de dire que le fait d'avoir utilisé précisément ce monsieur à cet usage pourrait être qualifié d'erreur.
En effet, nul n'a oublié le rôle éminent qu'à jadis joué M. Le Guen dans l'adoption de la loi dite Évin.
Ni sa capacité de mobilisation dans certains combats ultérieurs contre le "divin breuvage".
Or nous avons maintes fois ici démontré qu'en général les adversaires du vin étaient partisans de la dépénalisation du cannabis, voire de la légalisation de cette substance.
De là à subodorer une certaine corrélation...
Un sentiment qui pourrait se trouver confronté par cette intempestive intervention.
Or, il s'est avéré ces derniers mois que les ennemis du vin et leurs obligés étaient minoritaires au sein du gouvernement en place.
Aussi ne croyons-nous pas en l'hypothèse ci-dessus évoquée.
Mais bien plutôt à une initiative solitaire.
Enfin, solitaire...
Il est des vieilles complicités qui ne s'éteignent jamais totalement, n'est-ce pas ?

Alerte
Un combattant historique du vin, notamment au sein de notre association, nous en a informé récemment.
Ce soir, à la télévision, sur la chaîne Arte, est annoncé un documentaire intitulé "Pour en finir avec la guerre des drogues".
Voir de quelle manière dans la presse spécialisée : http://www.programme-television.org/documentaires/societe/pour-en-finir-avec-la-guerre-des-drogues#138350758.
En lisant le texte et en voyant la photo l'illustrant, le lecteur est en droit de se demander : «quel rapport avec le vin ?»
Visionner à présent la bande annonce:

Il y a longtemps que l'assimilation à la drogue est recherchée par les œnophobistes.
Lesquels, malgré tous leurs efforts d'officialisation (ils sont bien placés...) ne sont jamais parvenu à en convaincre le peuple de France.
Rappel : étymologiquement, et de la manière la plus probable, drogue est rattaché au mot "sec" ("produit sec") : http://www.littre.org/definition/drogue.
Même racine germanique que le mot anglais dry.
Or le vin est liquide.
Et sa petite partie "extraits secs" est essentiellement constituée de polyphénols.
Anti-oxydants, bénéfiques, salvateurs : jusqu'à présent nul n'a osé en disconvenir.
Mais peut-être n'avons nous pas encore tout vu en matière de manipulation ?

.

 

Levrette

LevretteComme nos fidèles lecteurs s'en souviennent probablement, nous avons déjà eu l'occasion de parler de M. Damien Mascret, chroniqueur à Itele et au Figaro.
Et ceci à 2 reprises.
2012:
http://honneurduvin.vitisphere4.vitisphere.com/figaro/
2014:
http://honneurduvin.vitisphere4.vitisphere.com/oenoseptique-trop-hatif/

En cette année 2016, il nous semble à nouveau être vexé de ne pas encore figurer sur la "short list" des prétendants au prochain Grand Prix de l'Œnophobisme.
Nous expliquerons plus bas ce qui nous donne cette impression.

Mais d'abord, rappelons qu'elle est sa spécialité.
Depuis quelque temps, par modestie sans doute, le Dr Mascret se présente souvent comme généraliste mais il est en réalité médecin sexologue, membre de l'illustre Société Francophone de Médecine Sexuelle :  http://www.sfms.fr/prod/system/main/?page=/prod/data/societe/membres/membres.asp.
À ce titre, il a co-écrit 2 ouvrages immortels.
Celui-ci : "La revanche du clitoris" (2008). 

RomantiqueEt surtout cet autre : "Peut on être romantique en levrette ?" (2009). Un titre qui a peut-être inspiré celui d'une courte comédie publiée en juin 2016 : http://www.goldenmoustache.com/la-levrette-romantique-100395/.

Le docteur Mascret a parfois apporté aussi sa contribution à certains articles portant sur des pratiques plus ou moins habituelles.
Exemple (parmi d'autres...) : http://www.femmeactuelle.fr/amour/sexo/sadomasochisme-douleur-21124.
Et ce n'est pas un homonyme comme en témoigne cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=tBWsEW8yBow.
Dans quelques jours il nous proposera un " Dico-guide" de notre santé.
Les questions précédemment évoquées le seront-elles à nouveau ?

Et sera-t-il question de vin ?
Pour être clairs, nous le redoutons un peu au vu d'un récent article paru dans le Figaro : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/03/29/24792-faux-effet-protecteur-petit-verre-dalcool.
Dans la ligne de celui que nous évoquions Résultat de recherche d'images pour "damien mascret i tele 06/04/2016"la semaine dernière dans notre billet "West".
Et puis il y a eu reprise du même thème avec des propos similaires sur I télé : http://www.itele.fr/chroniques/mag-sante/le-mag-sante-du-06042016-160294.
Quelques jours auparavant, nous avions pu entendre le même monsieur sur la même chaîne déclarer de façon claire et définitive en ouverture de sa rubrique : «L'alcool est mauvais pour la santé !» (http://www.itele.fr/chroniques/mag-sante/le-mag-sante-du-30032016-159451).
Sans parler de d'autres formulations inquiétantes qu'il nous est arrivé de repérer parfois en effectuant notre travail de surveillance des médias coutumiers de la vente d'espaces publicitaires à la star des boissons malbouffisantes.

Pour finir et parce qu'il ne faut jamais désespérer de convaincre ses adversaires, tentons de faire changer M. Mascret de position.
Pour ce faire, dans l'immédiat, nous lui proposons de lire 2 textes.
Celui-ci «
Osez l'érotisme selon Bacchus».
Et cet autre: «Le vin (et pas seulement le champagne) est-il le meilleur ami du sexe ?».
Il aurait sans doute aussi tout à gagner à consulter cette étude publiée dans le "Journal of Sexual Medicine" : Regular moderate intake of red wine is linked to a better women's sexual health. 

Et puis, nos adversaires, au delà de les convaincre, nous caressons parfois le rêve fou de les amener à aimer vraiment le "divin breuvage".
Mais dans le cas de notre sexologue-écrivain, quel vin lui indiquer qui pourrait l'intéresser dès l'abord ?

Château La LevretteTrouvé !
Et dans le Figaro, par dessus le marché ! Un Château La Levrette, bien sûr : http://avis-vin.lefigaro.fr/vins-champagne/bordeaux/rive-droite/bordeaux-superieur/d25410-chateau-la-levrette...

Quand on cherche à séduire, il peut être utile d'apporter une petite touche de romantisme, n'est-ce pas ?

Nota Bene Il est encore temps pour s'inscrire à la prometteuse conférence dont nous vous avons déjà parlé :  http://honneurduvin.vitisphere4.vitisphere.com/attention-changement-de-lieu/.

.

.

 

West

Grand OuestC'est le premier quotidien francophone du monde :  http://www.jolpress.com/article/ouest-france-premier-francophone-au-monde-22188.html.

Et il fut le premier, il y a deux semaines, à utiliser une "étude" hygiéniste pour s'en prendre exclusivement à la
«boisson totem» de la nation française (cf. Roland Barthes).
Ce que le texte d'origine ne fait pas.

Texte que voici : http://www.jsad.com/doi/10.15288/jsad.2016.77.185.
On remarquera que s'il est, évidemment, beaucoup question d' «alcohol», le mot «wine» n'est pas utilisé une seule fois.

Et maintenant voyons l'article de ce premier quotidien francophone du monde : CLICK.
D'emblée on remarquera la photo.
Et puis on constatera que là, dans un texte évidemment beaucoup plus court que celui précédemment cité, le mot vin est cité pas moins de... 15 fois !

On notera aussi que si les "patrons" de l'ANPAA se sont "lâchés" face aux questions du journaliste, le communiqué de leur organisation est beaucoup plus conforme à l'original :  http://www.anpaa.asso.fr/images/media/201506telechargements/160324-cp-anpaa-conso-moderee-alcool.pdf.
Il suffit de comparer les titres :
• Communiqué de l'ANPAA : «La consommation  modérée d'alcool bénéfique pour  la  santé ? Rien de moins sûr
• Article de Ouest-France : «Non, ce n’est pas bon de boire un verre chaque jour»

Cette phrase, aussi, du communiqué est beaucoup plus fidèle à la conclusion canadienne : «À l'issue de leur travail, les chercheurs recommandent de garder un grand  scepticisme ("a skeptical position") sur le lien entre une faible consommation d'alcool et les bénéfices sur la santé.»
Beaucoup plus prudent, n'est ce pas ?
Et le mot "vin" n'est pas cité.
Bon... il y a bien cette autre présentation plus directement accessible, avec photo bien choisie et qui appelle à se reporter à l'article ci-dessus évoqué :  http://www.anpaa.asso.fr/presse/espace-presse/773-consommation-moderee-alcool-benefique-sante.
Que voulez-vous ? On ne se refait pas !

Nota Bene :
1) nous prions les lecteurs de ne pas penser que nous cautionnons aussi peu que ce soit l'"étude canadienne" dont il est question.
Bien au contraire, nous avons ouvert une fiche examinatrice qui sera appelée à être enrichie et actualisée au fur et à mesure de nos investigations et qui comporte déjà une critique très intéressante venue de Boston : CLICK.
2) nous reparlerons de cette affaire puisque depuis 2 semaines d'autres médias que le journal que nous venons de signaler ont embrayé derrière lui.
Nous pensons tout particulièrement à M. Damien Mascret dans le Figaro et sur Itélé.
Bourdin microMais n'attendons pas pour signaler une réaction sympathique et amusante à cette "information".
Celle de M. Jean-Jacques Bourdin sur Radio Monte-Carlo.
Écouter à 6mn 40sec : http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-3103-bourdin-direct-8h-9h-318167.html.

Rappel
C'est lundi prochain que commence à Sainte Cécile les Vignes l'exposition sur les Vins des Pontifes d'Avignon : http://levindespapes.blogspot.fr !

.

 

Rejoint

CoffeCette semaine, Jean-Pierre Coffe a rejoint le paradis de la gastronomie française.
Du moins, espérons le !

Il convient que nous lui rendions hommage car ennemi acharné de la malbouffe, il fut aussi un grand ami du vin.
Ce qui revient au même.

Preuve par l'inverse : les deux attitudes diamétralement opposées sont tout aussi consubstantielles... comme nos adversaires nous le démontrent régulièrement

Par ailleurs, nous avons le plaisir de porter à votre connaissance la tenue prochaine d'une exposition sont nous avons tout lieu de penser le plus grand bien :  http://levindespapes.blogspot.fr.
Et de vous rappeler la prometteuse conférence dont nous vous avons déjà parlé :  http://honneurduvin.vitisphere4.vitisphere.com/attention-changement-de-lieu/.